Ancre Chocolat & Univers Créatif



22 février 2011

06c : détails du cockpit le même jour

06c_Late300_20_10_10


07a/07b : le cockpit est maintenant terminé et fermé, les deux nageoires sont terminées avec les extrémités, le tout est poncé et les imperfections sont traités à la pâte à bois et poncées. La dérive est en construction
07a_Late300_25_10_10

07b_Late300_25_10_10

07c : détails du cockpit le même jour

07c_Late300_25_10_10

08a : la structure de l’aile est construite, elle fait 1m30. Une nouvelle dérive est construite sur le modèle de celle de l’avion original avant son naufrage en 1931 (celle du plan est une des nombreuses modifications qu'a subit l'avion, c'est celle qu'auront les laté 301/302)

08b_Late300_03_11_10


09a : la cellule est mise en peinture, reponçée, repeinte, mastisquée, poncée, peinte….

09a_Late300_04_11_10

10a : Enfin l'erreur est trouvée et les nageoires sont déplacée, elle étaient 1cm trop haute et trop cabrée. Les ouvertures coulissantes au dessus du cockpit sont percées et les trappes coulissantes posées.

10a_Late300_20_11_10


11a : l’aile est en construction, couverture de l’intrados et extrados avec des planches de 10x100

11a_Late300_22_11_10

12a/12b : L’avion est dans sa livrée originale, une première couche est passée en noir, et le blanc est poncé à nouveau. Pose de l’antenne radio et de la dérive.

12a_Late300_23_11_10

 

12b_Late300_23_11_10

13a : les plans fixes horizontaux de l’empennage sont en place, les supports sont posés. Entretemps il y a eût plusieurs couches de peintures et de ponçage. Les vitres latérales du cockpit sont rétrécies, je les avais faites trop hautes. Les premiers marquages sont posés. La livrée noire est corrigée pour être conforme à l’original.
13a_Late300_10_12_10
13b
: gros plan sur l’avant : détail des marquages et sur les vitres retouchées du cockpit. Les vitres avant sont posées.
13b_Late300_10_12_10

13c : l’extrémité gauche de l’aile est terminée avant ponçage.

13c_Late300_10_12_10

14a/14b : les premiers supports des ailes sont posés. L’avion est entièrement repeint avec une laque brillante. Malheureusement, j’avais oublié que la peinture à l’huile avait une fâcheuse tendance à se défier des caches en Tesa

14a_Late300_17_12_10

14b_Late300_17_12_10

14c : l’aile est entièrement terminée et poncée une première fois puis la pate à bois est appliquée. Les découpes des ailerons ne sont pas encore faites, ni celle des bâtis moteurs.

14c_Late300_17_12_10